Quelques trucs bon à savoir
 

Yoann Dufour dans la Laune de Beuil

La redevance, pourquoi ? Les 10 commandements Les risques d'avalanche Les raquettes à neige
 
70% des rayonnements solaires sont réfléchis par la neige ... pensez à vos lunettes de soleil.
 
La redevance, pourquoi ?
     La redevance Ski de Fond a été instaurée par la loi montagne du 9 janvier 1985. Elle se paie sous forme de badge (cartes) à la saison, à la semaine où à la séance. Elle se vend dans différents endroits selon les sites (foyer de ski de fond, mairie, magasins de sports, offices de tourisme, etc.).
     La redevance permet de couvrir, en partie, les frais de fonctionnement des services du ski de fond (damage, personnel, structures, etc.). Les communes ont à leur charge les investissements (création et entretien des pistes, signalétique, achats des engins de damage, scooters, etc.).
     Skieurs de fond, votre participation financière permet de vous offrir un domaine étendu, de qualité et en amélioration constante.

G

Les 10 commandements du ski de fond (selon 2ASF)
-  suivre le balisage et ne pas prendre de piste en sens inverse
-  sur une piste à double sens, on skie à droite (en groupe, on ne skie pas de front)
-  la priorité est au skieur descendant
-  ne pas stationner au milieu de la piste ou dans une zone dangereuse (virage, descente)
-  respecter la trace (ne pas la piétiner, même avec les skis)
-  soyez à jour de votre redevance
-  ne pas emmener d'animaux sur la piste (sauf autorisations, notamment pour les traîneaux à chiens)
-  ne pas surestimer ses capacités, utiliser des itinéraires en fonction de son niveau.
-  hydratez-vous, alimentez-vous et pensez aux lunettes de soleil
-  être poli, aimable et courtois

G

Les risques d'avalanche
     Il est intéressant de connaître la signification des drapeaux de risques d'avalanche. D'autant plus, si vous êtes pratiquant de randonnée nordique ou d'autres pratiques hors pistes.
     La signalétique des risques d'avalanche :
niveaux 1 et 2 risque limité Bonne stabilité du manteau neigeux sur la plupart des pentes, moyenne sur certaines pentes raides.
niveaux 3 et 4 risque important Moyenne ou faible stabilité du manteau neigeux sur de nombreuses pentes.
niveau 5 risque très fort Mauvaise stabilité du manteau neigeux sur l'ensemble des pentes.
     Vous pouvez aussi vous tenir informé des risques en appelant le bulletin d'estimation des risques d'avalanche au 08.92.68.10.20 (0,34euros TTC/min). N'hésitez pas enfin, à interroger les pisteurs-secouristes et les guides. Sachez renoncer si les conditions sont trop incertaines.
     Dans vos préparatifs d'avant départ, n'oubliez pas de montrer à quelqu'un le parcours que vous comtez faire. Cette personne pourra orienter les secours en cas de besoin.
     N'oubliez pas de vous informer sur la météorologie par téléphone au 32.50, sur minitel au 3615 METEO ou sur internet : www.meteo.fr

G

Les raquettes à neige
     Cette activité en plein essor pose un réel problème pour les gérants des sites nordiques. Tout en voulant attirer les pratiquants, il faut entretenir un domaine skiable. Mais il est parfois difficile de concilier les deux.
     La raquette à neige est une activité gratuite, contrairement au ski de fond ou la redevance permet de contribuer à l'entretien du domaine. Cependant, les pratiquants de la raquette aiment utiliser des itinéraires balisés et sécurisés et c'est sur les itinéraires skiables que l'on trouve généralement cela. C'est pourquoi, de nombreux raquetteurs utilisent les itinéraires de ski de fond.
     Cela pose deux sortes de problèmes :
-  Tout d'abord, alors que les skieurs doivent s'acquitter d'une redevance pour utiliser les pistes, les raquetteurs peuvent profiter des mêmes parcours gratuitement. Il y a là une certaine injustice.
-  Ensuite, les raquettes à neige détériorent les pistes en général, les traces en particulier.
     Il sera alors bon de rappeler l'A-M de sécurité du 16 décembre 87, art 9, disant que "L'accès et la circulation des personnes non chaussées de ski de fond (...) sont formellement interdits en toutes circonstances. La pratique de la luge et les parcours à pied sont interdits sur les pistes de ski de fond."
     Néanmoins, les deux activités peuvent cohabiter, mais il faut pour cela que le respect des règles soit l'affaire de tous, les raquetteurs ne devant pas s'immiscer sur le domaine de ski nordique, à moins que celui-ci ne soit commun (c'est le cas pour quelques hectomètres sur le domaine du Boréon).

G